En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Déroulement d’une séance d'ostéopathie

Une consultation dure généralement de 45 minutes à 1 heure. Cette durée peut varier selon qu’il s’agit de votre premier rendez-vous ou non et selon le motif de consultation.
Pour les tout-petits, la consultation est plus courte (de l’ordre de 30 minutes).
Les prises en charge à domicile se déroulent selon le même schéma qu'au cabinet, de préférence dans une pièce au calme.


 

Une séance se déroule en trois phases :

 
  • L’interrogatoire :
     
    Votre ostéopathe va vous poser de nombreuses questions pour s’informer sur votre état de santé, antécédents médicaux, pathologies, interventions chirurgicales et traumatismes récents ou plus anciens, vos traitements en cours, votre environnement quotidien, vos habitudes de vie et bien sûr sur votre motif de consultation.
     
    Pensez à apporter vos résultats d’examens médicaux (radiographies, IRM, bilans) : ils aident à la compréhension des symptômes que vous décrivez, de votre état de santé global et de « l’histoire » de votre corps.
     
    Toutes les parties du corps étant reliées entre elles par l’intermédiaire des différents tissus (muscles, ligaments, viscères, articulations, etc.), une restriction de mobilité au niveau d’une structure du corps peut provoquer un dysfonctionnement, une inflammation et/ou une douleur à distance par le biais de ces corrélations tissulaires.
     
    Ne soyez donc pas surpris par certaines questions qui peuvent vous paraître sans rapport avec la douleur qui vous a amené à consulter.
 
  • L’examen clinique :
     
    Après un examen statique du patient, lequel permet de détecter d’éventuels déséquilibres, votre ostéopathe va effectuer des tests palpatoires spécifiques.
     
    Il vous demandera également d’effectuer un certain nombre de mouvements, pour rechercher les zones du corps présentant des restrictions de mobilité ou des contraintes mécaniques pouvant être à l’origine du ou des problèmes.

    Ces tests peuvent se faire en position debout, assise et/ou allongée.

    À l’issue de ce bilan (interrogatoire et examen clinique), compte-tenu des résultats des tests effectués, tant statiques que dynamiques, des symptômes que vous lui avez décrit, votre ostéopathe fait une synthèse, pose un diagnostic et définit une orientation de traitement.

    Votre ostéopathe vous expliquera alors ce qu’il a détecté, le traitement qu’il va effectuer et dans quel but.
 
  • Le traitement :
     
    Si votre pathologie relève bien du champ d’action de l’ostéopathie(*), votre ostéopathe va rééquilibrer les structures perturbées et libérer les restrictions de mobilité identifiées. 

    Il dispose d’un certain nombre de techniques (Voir qu’est-ce que l’ostéopathie ?) parmi lesquelles il choisit les plus adaptées à votre cas (dysfonctionnement identifié, âge, morphologie) et à votre confort.
    Le traitement consiste en manipulations douces, le geste ostéopathique devant être le plus doux et le plus indolore possible.
(*) Il arrive que le bilan conduise à un diagnostic d’exclusion auquel cas votre ostéopathe vous réorientera vers votre médecin traitant, un spécialiste ou un service d’urgence selon la pathologie suspectée.
Il peut également vous demander de faire un examen complémentaire avant d’entreprendre ou de poursuivre le traitement.



 

En fin de séance :

 
  • Il vous indiquera les réactions qui peuvent suivre la consultation et si d’autres séances seront a priori nécessaires. La correction de certaines dysfonctions entraînant parfois des réactions inflammatoires temporaires, il est préférable de ne pas toutes les corriger en une seule séance.
  • Il vous donnera également des conseils pour les jours qui suivent la consultation, à suivre le plus scrupuleusement possible, faute de quoi, l’effet bénéfique de la séance pourrait être compromis.
  • Il vous conseillera également sur le long terme, sur les bonnes attitudes à adopter dans votre vie quotidienne, aussi bien personnelle que professionnelle, pour retrouver et garder votre capital santé. Il vous fera prendre conscience que vous êtes le premier acteur du maintien de ce capital.

    Une mauvaise position par exemple pour soulever une charge lourde fera resurgir votre mal de dos chronique si vous ne changez rien…

    Faites le maximum pour essayer d’appliquer ses conseils.

 
 

Après une séance :

 
  • Après une séance, il se peut que vous ressentiez une légère fatigue, voire des courbatures.
  • C'est une réaction normale, le corps devant se réadapter à un nouvel équilibre. Tout rentrera dans l'ordre dans les 2 à 3 jours.
  • Évitez les efforts dans la mesure du possible et ne sollicitez pas anormalement la zone pour laquelle vous avez consulté, ne serait-ce que "pour voir"…

 

Combien de séances sont-elles nécessaires ?

 
  • C’est variable et il n’y a pas de règle absolue.
  • Sachez toutefois que la plupart des douleurs ou problèmes récents, même aigus, peuvent être généralement traités en 1 à 3 séances.
  • Dans le cas de trouble chronique, installé depuis plusieurs années, l’amélioration peut demander plus de séances, votre corps s’étant « installé » dans un déséquilibre de longue date.
  • Dans tous les cas, les séances doivent être espacées d'au moins 1 à 2 semaines pour que le corps s'habitue à son nouvel équilibre, et que vous en ressentiez les bienfaits.

 

N‘attendez pas d’avoir mal, voire très mal pour consulter !

 
Ne laissez pas la douleur et/ou l’inflammation gagner du terrain. Une douleur peut induire des adaptations du corps qui, elles-mêmes, peuvent conduire à d’autres déséquilibres ou tensions et affecter votre santé.
L'installation de dysfonctions est parfois "muette" de tout symptôme, d'où l'intérêt d’identifier au plus tôt d’éventuelles restrictions de mobilité avant que celles-ci ne s'accumulent. C'est l'accumulation qui conduit à la douleur ou la perturbation d'une ou plusieurs fonctions de votre corps, car il n'arrive plus à compenser.
À titre préventif, votre ostéopathe vous conseille donc de consulter régulièrement (1 à 2 fois par an) pour effectuer un bilan ostéopathique.

Nos plus

  • Déplacement à domicile, avec
  • le matériel adapté.

Nous contacter

Dussaussois Julien

Tél. : 01 34 60 03 72
Mobile : 06 15 90 47 02


Nos services spécifiques :


Accueil du cabinet Kiné Maintenon
Tél. : 09 83 69 69 89

 

Aujourd'hui

C°min

C°max